3 effets secondaires connus de manger trop de noix

Les noix sont une noix saine, mais trop manger peut vous donner du gaz, des ballonnements et de la diarrhée, surtout si vous mangez d’autres aliments riches en fibres avec elle. À long terme, trop manger peut vous faire prendre du poids si vous ne comptez pas les calories. Un écrou d’arbre, les noix sont un allergène commun qui peut causer de l’urticaire, des rougeurs, des démangeaisons, des nausées, des crampes, des éternuements et de la toux, et même de l’anaphylaxie.

Les noix sont universellement considérées comme un aliment santé, car elles contiennent des graisses saines, des fibres, des antioxydants et des protéines. Ils ont de nombreux avantages pour votre santé globale, la peau et les cheveux. Et ils sont savoureux pour démarrer. De la granola aux produits de boulangerie, les noix peuvent être un vrai régal. Vous pouvez même les utiliser pour ajouter un crunch à vos salades! Mais comme la plupart des aliments, trop manger n’est pas la meilleure idée.

La portion standard pour les noix est de 1 oz ou 28 g. C’est environ 14 moitiés. Avoir un peu plus que cela ne vous donnera probablement pas d’effets secondaires. Mais avoir une tasse, disons, tous les jours pendant une longue période peut ne pas être le choix le plus sain. De plus, vos conditions et votre régime alimentaire existants pourraient aggraver la situation. Donc, avant d’atteindre un autre scoop, renseignez-vous sur ces 3 effets secondaires des noix. Ces effets secondaires sont liés à la noix anglaise (a une grosse graine et une coquille plus mince), l’un des types les plus communs, et les noix indiennes.

1. Problèmes d’estomac

La fibre est excellente pour garder votre système digestif en santé et bien. Vous pouvez obtenir une petite quantité – environ 2 grammes – dans une poignée de noix. C’est juste une fraction de l’apport quotidien recommandé de 21 à 38 grammes, donc cela ne causera probablement pas de problèmes. Mais si vous avez déjà un régime riche en fibres, les noix peuvent travailler contre vous.

Consommer beaucoup de fibres en peu de temps peut stresser votre tube digestif. Si les bactéries intestinales n’y sont pas habituées, vous vous retrouverez avec des gaz, de la diarrhée et des ballonnements. Vous pourriez même avoir des crampes d’estomac. Pour éviter ces effets secondaires, évitez de trop manger les noix si vous avez déjà eu des aliments riches en fibres.

Cela comprend les fruits entiers, les légumes crus, le pain de blé entier, le riz brun et les légumineuses. Vous pourriez également prendre un supplément de fibre ou grignoter des collations avec de la fibre ajoutée. Si c’est le cas, dégustez les noix avec modération.

2. Gain de poids

Comme les autres noix, les noix sont très énergétiques. Une tasse a 765 calories! Mais grâce aux graisses et fibres saines, ces noix peuvent également augmenter les niveaux de satiété. Cela signifie que vous serez moins susceptible de trop manger plus tard, vous aidant à perdre du poids. Mais si vous finissez toujours par trop manger? Les noix contribueront réellement à la prise de poids.

La clé est d’arrêter de manger quand vous êtes plein. Si vous grignotez des noix, mais que vous vous forcez à manger un repas entier – même si vous n’avez plus faim – vous ne faites qu’emballer les calories. Cela est particulièrement vrai si vous mangez des noix et des aliments riches en énergie et pauvres en nutriments.

La solution? Gardez toujours votre apport calorique global en échec. Les femmes adultes devraient viser entre 1 600 et 2 400 calories par jour, tandis que les hommes adultes devraient viser entre 2 000 et 3 000 calories. Les individus les plus actifs se situeront dans la partie la plus élevée de ces plages.1 Lorsqu’ils font partie d’un apport énergétique sain et contrôlé, les noix ne causeront pas de prise de poids significative2.

3. Réaction allergique

Si vous êtes allergique aux noix, manger même quelques-uns peut déclencher une réaction. En ce qui concerne les allergènes alimentaires courants, les fruits à coque prennent la première place. Cela inclut les noix, il est donc essentiel d’être prudent. Gardez à l’esprit que si vous êtes allergique à d’autres noix, comme les amandes ou les pistaches, il y a de fortes chances que vous soyez également allergique aux noix3. Si vous n’êtes pas sûr, consultez un allergologue.

Les symptômes d’une réaction allergique aux noix varient. L’urticaire, la rougeur et les démangeaisons sont courantes. Vous pouvez également vous sentir nauséeux ou vomir. Diarrhée, douleurs abdominales, éternuements, toux sèche et congestion nasale sont probables. Si vous éprouvez ces effets secondaires, prenez un antihistaminique immédiatement.

Les effets secondaires plus graves comprennent l’essoufflement et la difficulté à avaler. La gorge et la bouche peuvent aussi gonfler tellement qu’il est difficile de respirer. Les douleurs thoraciques, les pouls faibles et la chute de la tension artérielle sont toutes des sources de préoccupation. Ces symptômes mettent la vie en danger et nécessitent des soins médicaux immédiats.4

Si vous êtes sujet à des réactions allergiques, soyez prudent avec les noix. Ils sont souvent ajoutés à des plats comme les salades et les pâtes. Après tout, la seule façon d’éviter ces effets secondaires est de les éviter.

Effets secondaires de noix noires

Le noyer noir est une histoire différente. Son composé actif, la juglone, est une toxine naturelle. Cela peut endommager l’ADN et les fibroblastes humains, les cellules qui produisent du collagène. Cependant, la juglone se trouve principalement dans la racine et la coque du noyer noir, soulignant l’importance d’une bonne préparation.5

La consommation excessive de noix noire peut causer de la diarrhée ou des selles molles.6 En outre, avoir la noix noire pendant la grossesse pourrait théoriquement causer des malformations congénitales ou nuire à la croissance du fœtus ou potentiellement provoquer une fausse couche.7 Autrement, les noix noires peuvent être consommées avec modération comme les autres types.

Effets secondaires de noix vertes

Une noix verte est une noix immature qui est récoltée tôt et, par conséquent, est verte. La couleur commence à noircir immédiatement après avoir été cueillie dans les arbres. Noyer vert est en demande pour les confiseries à l’esprit comme nocino et vin de noix. Il est également utilisé pour faire une vieille marmelade traditionnelle, un cornichon, pour aromatiser les vodkas, et pour les remèdes maison.

Attention: Le noyer vert n’est pas destiné à la consommation directe. C’est seulement pour infuser sa saveur et d’autres propriétés dans la liqueur et les teintures.

Avec modération, les noix font définitivement partie d’une alimentation saine. Ils sont pleins de nutriments incroyables, alors ne les ignorez pas! Gardez vos repas diversifiés pour les meilleurs résultats.

» Santé » 3 effets secondaires connus de manger trop de noix